Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

Bienvenue dans l’ère du Web 3.0

bitcoin et cryptomonnaies

Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !

Au début du Bitcoin, les gens ont commencé à l’utiliser pour acheter des biens illégaux sur le Dark web.

Son prix était encore plus volatile qu’aujourd’hui. En 2013, il a chuté de 95 % avant d’exploser de + 1 000 % en 2014.

Le Bitcoin était difficile à acheter et encore plus difficile à protéger. Les plateformes d’achat de cryptos étaient la cible de pirates informatiques.

Le plus gros incident s’est produit en 2014 suite à l’attaque de la plateforme Mt. Gox. 650 000 Bitcoins ont ainsi été volés. Au cours actuel, ce hold-up vaut désormais 25,4 milliards de dollars. De quoi en faire le plus gros hold up de l’histoire !

C’est peu de temps après ce déstastre que Vitalik Buterin a publié le livre blanc Ethereum.

Ethereum a changé l’avenir de la monnaie en créant une devise programmable.

Cette fonctionnalité a entraîné une prolifération de nouveaux protocoles cryptos, qu’on a regroupé sous le nom de « finance décentralisée » (DeFi). 

Ces protocoles permettaient d’échanger et d’emprunter des actifs numériques, sans intermédiaire.

La valeur totale bloquée dans la DeFi est montée en flèche. Elle est passée de moins d’un milliard de dollars à plus de 100 milliards de dollars en seulement deux ans.

Mais ce n’est pas la seule perturbation majeure provoquée par la cryptomonnaie…

Ces bouleversements sont en train de transformer Internet tel que nous le connaissons.

J’en fais une prédiction : je pense que 2022 sera l’année où ce Web 3.0 sera généralisé.

Si bien que même les réfractaires à la crypto seront bientôt des utilisateurs convaincus de cette nouvelle génération d’internet. 

Aujourd’hui, vos données en ligne ne vous appartiennent pas vraiment

Vous savez ce qu’on dit : “Si c’est gratuit, c’est vous le produit”.

En d’autres termes, l’application mobile gratuite n’existe pas.

Toutes les applications que vous utilisez enregistrent vos données et les vendent ensuite aux spécialistes du marketing.

Vos données en ligne ne vous appartiennent pas vraiment.

Et c’est justement ça la promesse du Web 3.0 : permettre aux utilisateurs de reprendre le contrôle de leurs données.

Au lieu que Facebook et Twitter possèdent les données de chacun, vous pourrez les contrôler.

Pour l’instant, nous voyons les prémices de ce fonctionnement.

Rejoignez les lecteurs Héritage et téléchargez votre cadeau de bienvenue

Si cet article vous a plu, je vous invite à rejoindre les autres lecteurs de la lettre gratuite Héritage

Nous y partageons des analyses de l’actualité économique et des opportunités d’investissement en actions technologiques et cryptos à fort potentiel.

Chez nous, pas de charabia techniques et de graphiques incompréhensibles. Que vous soyez débutant ou investisseur chevronné, nos recommandations sont faciles à lire et simple à appliquer.

En vous inscrivant maintenant, vous recevrez gratuitement notre dossier spécial intitulé : comment acheter sa première crypto sur Binance.

Le Web 3.0 vous donne le choix

Lorsque vous arrivez sur la page d’un site Web 3.0, vous avez le choix de le laisser voir ou non le contenu de votre wallet (ou portefeuille électronique).

Concrètement, un wallet vous permet de détenir des jetons de crypto-monnaie et d’interagir avec des sites Web 3.0. Vous pouvez échanger des cryptomonnaies, jouer à des jeux et acheter des NFT.

On voit que le Web 3.0 est déjà une réalité avec la croissance des utilisateurs MetaMask, l’un des wallet leaders du marché : en novembre 2021, MetaMask comptait 21 millions d’utilisateurs actifs contre seulement 545 000 en juillet 2020.

Soit une croissance de + 3 500 % en à peine plus d’un an.

Le Web 3.0 attire de plus en plus d’investisseurs

Une manne d’investissements se déverse dans le secteur du Web 3.0.

Un graphique de PitchBook montre que les sociétés de capital risque ont injecté 30 milliards de dollars dans la crypto en 2021.

C’est presque quatre fois plus que le précédent sommet de 8 milliards de dollars en 2018.

Plus d’argent signifie que plus d’idées Web 3.0 se concrétiseront.

Et quand l’argent afflue dans un nouveau secteur ou une nouvelle technologie, cela attire les talents et les entrepreneurs à succès.

À ce titre, un article du New York Times a souligné le nombre de cadres de la Tech qui se sont dirigés vers des projets crypto :

“Un contingent croissant des esprits les plus brillants de l’industrie technologique y voient une révolution comme on en voit qu’une fois toutes les quelques décennies. Une transformation qui récompense ceux qui la repèrent avant le reste du monde.
Avec les crypto-monnaies, ils font le parallèle avec les débuts d’internet dont beaucoup de gens se moquaient, avant que cette technologie ne fasse naître une nouvelle génération de milliardaires.”

Construire cet avenir décentralisé ne sera pas facile, et cela ne se fera pas du jour au lendemain.

Mais comme pour toutes les technologies, l’adoption se fait d’abord lentement… puis elle accélère d’un seul coup.

Nous en avons été témoins avec Internet : entre 2000 et 2010, le nombre d’internautes est passé de 300 millions à 2 milliards. En 2020, ce chiffre a dépassé les 5 milliards.

De même pour les smartphones : ils existaient à peine, il y a 15 ans. Aujourd’hui, l’Américain moyen y consacre 3,5 heures par jour !

Ce n’est plus qu’une question de temps avant que les crypto et la technologie Blockchain suivent le même chemin. C’est le moment d’investir dans l’avenir de la technologie Web 3.0 avant qu’elle ne se généralise et ne bouleverse Internet.

logo heritage editions

La newsletter gratuite Héritage Éditions est un service d’information financière pour vous aider à faire les meilleurs choix de placement, en toute maîtrise. Nous avons fait le pari de créer un rendez-vous divertissant et pédagogique pour vous aider à investir en bourse.

Chaque semaine, vous découvrirez des tendances de fond et des sociétés à fort potentiel de hausse, pour profiter de grosses plus-value et/ou de dividendes en croissance.

Notre objectif : vous permettre de diversifier vos placements et de dégager de grosses plus-value à moyen-long terme.

Dès votre première lecture vous comprendrez qu’Héritage n’a rien à voir avec les articles finance dans les médias mainstream. Tous les sujets y sont abordés avec pédagogie pour vous permettre de repartir avec les idées claires et de susciter les meilleures conversations à table.

Avec nous, pas de jargon financier ni de termes techniques : nos experts vous donnent toutes les clés pour comprendre la bourse et vous livrent des recommandations simples à appliquer (libre à vous de les suivre).

Alors, prêt à changer votre avenir financier ?

2.4 7 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Eric
Eric
1 année il y a

Marre de ces publi-rédactionnels qui polluent la rubrique économie de Juste Millieu.
Rémy, je me doute bien que tu as besoin de faire rentrer des sous pour vivre. Mais là, c’est abusé! Sur les 10 derniers « articles » de la rubrique « Economie », 8 sont de la propagande pour NFT, cryptos, metaverse… rédigés par les mêmes pseudo-spécialistes qui ne cherchent qu’à vendre leur mauvaise came sous couvert d’information. Le pire, c’est que leur multiplication finit par polluer la home page de Juste Milieu.

Rémy, je t’en supplie, il faut faire quelque chose!!!

ragusa
ragusa
1 année il y a

Bonjour
Ce que je ne comprend pas, c’est la présentation des tous ces outils informatiques comme la solution du futur gagnant-gagnante. Il suffirait d’acheter bu bitcoin (ou assimilé) ou faire du web 3.0 ou d’acheter des NFT et votre fortune serait faite. Cela me rappelle furieusement la bourse qui a aussi été le théâtre de faillites cuisantes. Je ne vois ni le gain social, ni le gain pratique ni le gain vital. Le jour ou on voudra vendre du bitcoin ou des NFT et que personne ne les achetera, il sera difficile de manger du bitcoin. Le jour ou un hacker plus malin que les autres perturbera les blockchains « pour s’amuser » beaucoup de « richesse numérique » fondra comme neige au soleil.
Les comparaisons faites dans l’article sont osées : le smartphone, internet. C’est oublier que ceux-là représentaient de réelles évolutions quantitatives dans la vie des citoyens. Communiquer, s’informer, apprendre, s’orienter, connaître le monde avec un simple appareil ? Super. Mais là on va vers quoi ? Des programme de sélection et de contrôle des individus à travers une numérisation de la vie, des sensations, des émotions qui ne sera à la portée que de quelques uns ?
Qui aura vraiment besoin de tout cela aujourd’hui ? Et pour en faire quoi ? A part accentuer la fortune de ceux qui sont déjà très riches ?

SugarBalls
SugarBalls
1 année il y a

Tiens tiens ! Une alternative ‘idéale’ à mes bon vieux placements, médiatisée à outrance juste avant une crise financière ! C’est peut-être une grosse escroquerie ??? Non ???
Au passage, il existe des tas d’applications gratuites et non intrusives !
Seulement elles ne seront jamais mises en avant sur le playstore et autres !
Arrêtez de mentir !
Aux autres : installez F-droïd ! Voyez par vous-même !

Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram