Juste Milieu

L’actualité… les mensonges en moins

charbon

Affaire Quatennens : Clémentine Autain se désolidarise de Jean-Luc Mélenchon

Rien ne va plus du côté de la France Insoumise : Clémentine Autain vient d’annoncer sa désolidarisation après les nouveaux propos de Jean-Luc Mélenchon sur l’affaire Adrien Quatennens.
Clémentine Autain

Crédits photo : Shutterstock

Tout en continuant d’apporter son soutien à l’ensemble de la ligne directrice de Jean-Luc Mélenchon, Clémentine Autain désapprouve les nouveaux propos tenus par le président de la France Insoumise sur l’affaire Adrien Quatennens.

On le sait : la France Insoumise s’est érigée en porte-étendard de la lutte contre les violences faites aux femmes, notamment les violences conjugales…

Alors, forcément, quand une affaire de ce genre émerge de leurs rangs, ça fait tache ! 

Petit rappel des faits

Le 24 septembre dernier, Le Canard Enchaîné révélait que l’ancien bras droit de Mélenchon faisait l’objet d’une main courante déposée par son ex-épouse après une gifle. 

Très rapidement, Jean-Luc Mélenchon avait alors apporté son soutien à Adrien Quatennens sur Twitter, saluant “sa dignité et son courage” et lui affirmant “[sa] confiance et son affection”

Ses propos ont évidemment fait grand bruit, d’autant plus qu’aucun membre du cortège LFI n’a clairement osé critiquer les propos du grand manitou.

Si Jean-Luc Mélenchon avait déjà tenté de rectifier le tir, c’était malheureusement trop tard. 

Et tandis que les choses ne cessaient de s’envenimer, entre le maintien de Quatennens au poste de député, une nouvelle main courante pour harcèlement par SMS et la transformation des désormais deux mains courantes en plaintes…

 Jean-Luc Mélenchon est intervenu sur le plateau de France 3 ce dimanche 9 octobre.

Et là, c’est le drame…

Persistant et signant, le chef de file de la France Insoumise a déclaré au micro de Francis Lettelier qu’Adrien Quatennens était victime d’une sorte de répétition de gifles politiques qui lui sont données du matin au soir”

Clairement, un passage en roue libre pas maîtrisé

Dès lors, Clémentine Autain a tout simplement pris ses distances avec les propos tenus par Mélenchon, affirmant chez BFM TV

“Je ne suis pas d’accord avec la façon dont il prend cette histoire-là qui, à mon sens, mérite d’essayer d’être comprise du point de vue du combat que nous menons, c’est-à-dire la lutte contre les violences faites aux femmes”

L’affaire Adrien Quatennens continue de faire jaser… Et si on laissait simplement la justice faire son travail

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Copyright © Tous droits réservés.
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram